Entretien avec le professeur de Bozouls Claude Boyot

Comment êtes vous venus à pratiquer l’Aïkido ?

Mon médecin m’a dit de pratiquer du sport, donc je me suis orienté vers le yoga, la gym, sans grande conviction puis à l’équitation. Du fait de la peur des chutes à cheval, je voulais m’orienter vers le judo. Et Monsieur Jo Cardot m’a conseillé plutôt l’Aïkido.

Pouvez-vous nous raconter vos débuts en Aïkido justement ?

Séduit par les chutes j’ai commencé à l’age de 38 ans en 1973 à Blois. Dès que j’ai obtenu ma ceinture noire j’ai pris en charge le cours enfant (section d’environ 200 petits pratiquants). Par la suite j’ai passé mon brevet d’état avec Michel Bénard.

Qu’avez vous fait après votre brevet d’état ? 

Je m’occupais du sport en entreprise chez Valéo, j’ai monté une section au sein de l’usine et j’ai été président départemental, secrétaire de ligue et de région. Jo Cardot à suivi maître Nocquet, moi j’était examinateur des premiers et deuxième Dans.

Quels sont les personnes qui vous ont le plus marqués dans votre parcours d’Aïkido ? 

  • Maître Tamura avec lequel j’ai eu l’occasion de pratiquer, nous étions pas plus d’une dizaine dans les premiers temps. On a participé à la mise en place des stages enseignants avec lui
  • Maître Yamaguchi dont j’ai pris les cours lors de mon stage au Japon.
  • Maître Nobuyuki Watanabe qui faisait des grosses projections avec son ventre.
  • Maître Yamada était venu chez moi manger des Onigiris (boules de riz).
  • Maître Tada Hiroshi me laisse un souvenir de quelqu’un de droit et raide.
  • Maître Morihiro Saito, que j’ai rencontré a Chartres, m’a laissé un souvenir plutôt déplaisant car il a dit à son assistant « Quelle bande de cons », dommage que certaines personnes comprenaient le Japonais. Cependant il m’a beaucoup marqué par sa puissance aux armes.

 

Que pensez vous de l’évolution de l’Aïkido?

Il y’a différentes façons d’enseigner, une fois que les bases sont là on les adapte à soi. Nos élèves doivent nous dépasser, j’ai plusieurs élèves qui sont 6èmes Dans (Tel Nebi Vural).

Que vous a apporté l’Aïkido? 

L’Aïkido m’a permis de progresser dans ma vie professionnelle et personnelle et j’ai pu également constater la progression de mes élèves sur ces deux plans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s